Boussole du coronavirus pour les entreprises

Ensemble, nous assurons la sécurité de vos collaborateurs et collaboratrices

Actualités

A partir du lundi 13 septembre 2021, les employeurs peuvent également utiliser un certificat COVID dans le cadre de leurs mesures de protection. Par ailleurs, si un employeur demande à un employé de se faire dépister, il doit prendre en charge les coûts du test. La Confédération n’assume les coûts du dépistage que dans le cadre de tests répétés en entreprise.

En savoir plus

Le Conseil fédéral a adapté la stratégie nationale en matière de tests le 25 août. Le financement des tests rapides antigéniques et des autotests pour les personnes non vaccinées et non rétablies sera supprimé à partir du 1er octobre. Les coûts des tests répétitifs dans les entreprises continueront à être couverts par le gouvernement fédéral. Une décision sur l'extension de l'exigence du certificat Covid sera prise après la consultation cantonale du 1er septembre.

En savoir plus

Le 11 août, le Conseil fédéral a décidé de maintenir les mesures Corona encore en vigueur. A partir de fin septembre, le financement des tests rapides antigéniques et des autotests pour les personnes non vaccinées et non rétablies sera supprimé. Le Conseil fédéral se prononcera sur ce changement de mesures le 25 août, après la consultation des cantons.

Les tests répétitifs dans les entreprises continueront d'être recommandés et financés.

En savoir plus

Dès le samedi 26 juin 2021, les mesures contre le Corona seront fortement réduites. L'obligation générale de porter un masque sur le lieu de travail sera levée. Les employeurs décideront eux-mêmes où et quand il est nécessaire de porter un masque. De même, l’obligation du télétravail sera abrogée et remplacée par une recommandation. En outre, le travail sur site n'est plus lié à l'obligation d'effectuer des tests répétitifs.

En savoir plus

Pour les entreprises qui effectuent des tests une fois par semaine, l'obligation de travailler à domicile sera désormais convertie en une recommandation de travailler à domicile. C'est ce qu'a annoncé le Conseil fédéral lors de la conférence de presse du 26 mai.

En savoir plus

En collaboration avec nos partenaires Helsana, Hirslanden et la pharmacie Zur Rose, nous vous proposons sur cette plateforme, chers employeurs, des informations actuelles sur le Covid-19, pour une protection optimale sur le lieu de travail.

Outre les règles d’hygiène et de distanciation éprouvées, des tests réguliers améliorent la sécurité dans votre entreprise. Ces tests permettent d’identifier les personnes infectées asymptomatiques afin d’endiguer et de surveiller davantage le virus. Nous vous présentons les différents types de test et vous expliquons quand il faut les utiliser dans l’idéal.

De plus, vous bénéficiez ici d’offres attrayantes telles qu’un rabais de quantité sur les autotests.

En collaboration avec les cantons, la Confédération recherche la meilleure stratégie pour contenir la propagation du coronavirus. Les mesures respectivement adoptées découlent de la situation épidémiologique et de la stratégie globale de la Suisse pour lutter contre l’épidémie.

Le Conseil fédéral a défini un modèle en trois phases. Il décrit l’approche stratégique jusqu’à la fin de la crise du Covid-19. Il tient également compte de l’augmentation de la couverture vaccinale et de l’introduction de tests étendus et répétés.

Dans notre Boussole du coronavirus, nous vous informons des derniers développements et vous présentons les conséquences et les opportunités pour votre entreprise.

Vos avantages en réalisant des tests réguliers dans l’entreprise

  • Sécurité supplémentaire : vous complétez de manière optimale vos concepts de protection existants et instaurez de la sécurité supplémentaire.
  • Interruption des chaînes de contact : vous détectez non seulement les porteurs de virus symptomatiques mais aussi les asymptomatiques. Cela vous permet d’interrompre la chaîne de contact. En effet, en isolant les porteurs du virus, vous limitez la propagation ultérieure non détectée du virus. Des études ont démontré que cela peut réduire le taux d’incidence de 20 à 50%, selon le secteur économique.
  • Libération de l’obligation de quarantaine : nos offres de tests sont approuvées par l’OFSP. Si vous testez vos collaborateurs et collaboratrices chaque semaine (test PCR salivaire et test rapide), ils sont libérés de l’obligation de quarantaine.

Ensemble, nous sommes solidaires. Procédez à des tests réguliers et contribuez, en tant qu’entreprise, à endiguer et à surveiller le coronavirus afin que la normalité revienne le plus rapidement possible.

Aperçu des types de tests

Vous trouverez ici les informations les plus importantes sur les trois types de tests que vous pouvez réaliser dans votre entreprise. Les liens respectifs vous dirigeront directement vers le partenaire qui propose le test.

Testarten for HMS FR
Infos & inscription au test PCR salivaire Infos & commande de tests rapides Infos & commande d’autotests

Réponses aux questions les plus fréquentes

Les tests PCR salivaires permettent de détecter une infection par le coronavirus déjà peu de temps après la contamination. Mis en œuvre sur une base hebdomadaire, ils offrent la plus grande certitude et sont donc utilisés dans les entreprises et les écoles pour endiguer et surveiller le coronavirus.

Les résultats des tests antigéniques rapides sont moins fiables que ceux des tests PCR. Les tests fonctionnent le mieux lorsque la charge virale est élevée. Les personnes infectées ayant une faible charge virale – par exemple, immédiatement après l’infection ou vers la fin de la maladie – peuvent donc ne pas être détectées. Les tests antigéniques rapides sont ainsi particulièrement adaptés pour apporter une certitude supplémentaire lors d’un événement spécifique tel qu’une manifestation. Toutefois, ils peuvent aussi être utilisés si les entreprises souhaitent effectuer des tests réguliers. Il faut cependant savoir que, dans ce cadre, c’est du personnel médical qualifié qui réalise les tests. En outre, un test rapide positif doit être confirmé par un test PCR.

Les autotests constituent des instantanés. Ils fonctionnent le mieux lorsque la charge virale est élevée. Néanmoins, si les collaborateurs et collaboratrices n’effectuent pas les tests correctement, les résultats peuvent être faussés. Par conséquent, les autotests sont particulièrement adaptés en tant que mesure de protection supplémentaire, en plus des mesures d’hygiène et des règles de distanciation existantes. Les collaborateurs et collaboratrices peuvent les utiliser, par exemple, en amont d’un atelier ou d’une réunion. Les autotests ne sont pas adaptés aux tests répétitifs dans les entreprises: ni une dispense de quarantaine, ni l'assouplissement de travailler à domicile par l'utilisation d'autotests ne sont possibles.

Entre 0,1 et 0,2 % de la population est porteuse du coronavirus sans le savoir (personnes asymptomatiques). Ces porteurs peuvent transmettre le virus sur une période prolongée sans s’en rendre compte.

Il est donc important d’identifier rapidement et intégralement les personnes infectées à l’aide de tests récurrents. Associés aux règles d’hygiène et de distanciation en vigueur, à la traçabilité des contacts et à la vaccination, ils forment la base de l’endiguement et de la surveillance du coronavirus. Le dépistage récurrent en entreprise garantit la sécurité du personnel et de la clientèle.

Les entreprises pratiquant des tests réguliers profitent de l’exonération de l’obligation de quarantaine : leurs collaborateurs et collaboratrices peuvent en effet continuer à travailler malgré leurs contacts étroits avec une personne testée positivement.

En cas de besoin, Health & Medical Service se tient à votre disposition pour vous soutenir

  • avec du personnel administratif pour l’organisation et le suivi des tests PCR salivaires
  • avec du personnel médical qualifié pour la réalisation de tests rapides, p. ex. lors d’événements, ou de tests PCR individuels pour des groupes plus restreints
  • dans la planification des tests avec notre outil de prise de rendez-vous planET

Décrivez-nous votre demande. L’équipe Offre & communication vous contactera dans les plus brefs délais pour vous proposer une offre sur mesure.

Contactez-nous


Les collaborateurs et collaboratrices fournissent un échantillon de salive chaque semaine. Ces échantillons sont mélangés pour former des « pools », afin que les laboratoires puissent traiter le grand nombre d’échantillons. Si un échantillon de pool est positif, les individus de ce pool doivent passer un autre test PCR. En attendant le résultat, ils peuvent continuer à travailler normalement.

Le matériel pour le pooling est livré à l’entreprise de façon régulière. Dans les cantons participants, il existe différentes solutions quant à la manière dont les échantillons sont acheminés vers le laboratoire (points de collecte, services de collecte, etc.).

Vous trouverez des détails concernant la procédure et la marche à suivre sur TOGETHER WE TEST.

Non, l’obligation de port du masque est maintenue, même si les personnes sont testées régulièrement ou ponctuellement. Il faut porter un masque si au moins deux personnes séjournent dans un espace, même si la distanciation peut être respectée, par exemple dans des bureaux en open space.

Les personnes vaccinées peuvent se faire tester, car elles sont elles aussi susceptibles d’être porteuses du virus.

En principe, il convient de tester autant d’individus que possible. Les collaborateurs et collaboratrices travaillant en home office peuvent aussi participer au dépistage. Au demeurant, la décision selon laquelle quelqu’un revient au bureau au terme d’une période en home office peut intervenir à la dernière minute.

Les personnes atteintes par le COVID-19 ne doivent commencer à participer au programme de dépistage que six mois après le début de la maladie, car les tests sont susceptibles de se révéler constamment positifs pendant ces six mois.

Une offre de

Kooperation Covid 19 Angebot FR